Pour l’humain, il y a quelque chose de très satisfaisant à toucher un chien. Pour certains, c’est une envie irrépressible, un but ultime. Comme si la main fonctionnait seule, insensible à nos : « non, s’il vous plaît, ne le touchez pas ». Pourtant il y a des tas de raisons d’arrêter de caresser les chiens que l’on croise dans la rue.

Un chien attaché n'est pas dans la configuration optimale pour un contact physique.
Un chien attaché n’est pas dans la configuration optimale pour un contact physique.

J’ai déjà crié un « Non, elle pince » à une dame qui approchait, la main en avant, une chienne que j’avais en famille d’accueil. Elle m’a fixée, avec ce regard de défiance, sans un mot, en caressant la tête de la chienne (et donc sans la regarder), du genre : « non, elle n’a pas pincé, les chiens m’aiment, j’ai gagné ». La chienne a subi, les oreilles en arrière, le dos courbé et l’humaine avait l’impression d’avoir décroché le pompon.

Je sais, il a été prouvé que caresser un animal a des tas de bienfaits, produit des endorphines, etc. Néanmoins, on peut quand même réfléchir quelques secondes, peser le pour et le contre selon la situation et surtout écouter le propriétaire ainsi que son chien, avant de se ruer vers eux.

Voici quelques questions à se poser avant même de demander la permission au gardien et au chien. Ces conseils valent aussi pour les propriétaires de chiens, prenez-les en compte et n’hésitez pas à faire savoir si vous ne voulez pas que l’on touche votre compagnon.

Est-il entravé dans ses mouvements ?

Le chien est en laisse relativement courte, tendue, il est dans un sac de transport, à l’attache ou dans les bras de son humain, ne le touchez pas. Il n’est pas libre de ses mouvements, il ne peut pas s’écarter, il ne pourra donc pas vous signifier s’il veut être tranquille et pourrait se sentir coincé.

Le propriétaire semble-t-il travailler avec son chien ? Essaye-t-il d’avoir son attention, de rappeler son chien ?

Caresser ou donner de l’attention à un chien que le propriétaire essaye de rappeler revient à mettre des bâtons dans les roues de l’humain qui éduque son compagnon. Le propriétaire semble-t-il demander des choses à son chien ? Laissez-les tranquilles, ne soyez pas la distraction de trop qui met le chien en échec.

Est-il occupé à interagir avec un congénère ?

Quand un chien en salue un autre, laissez-leur de l’espace, écartez-vous et ne posez pas vos mains sur les chiens. Ils peuvent se sentir entravés dans leurs mouvements et donc dans leur communication.
C’est ma lutte quotidienne, ma chienne n’est pas toujours détendue quand elle salue un chien et a priori elle a un pelage qu’il faut absolument toucher dans la seconde, sans même attendre que les salutations soient terminées.

Avez-vous les connaissances nécessaires pour identifier un chien mal à l’aise ?

Si vous n’avez pas les connaissances suffisantes en langage canin pour déterminer si le chien est détendu ou non, ne le touchez pas et ne laissez pas vos enfants le caresser. Même si vous avez demandé la permission au gardien du chien. Malheureusement les propriétaires estiment parfois que le chien doit tolérer absolument toutes les caresses et/ou n’ont pas toujours conscience des signaux de communication. Un « oui » du propriétaire n’est pas un « oui » du chien.

Le chien veut-il être touché ?

La plupart des chiens n'apprécient pas de se faire toucher par des inconnus.
La plupart des chiens n’apprécient pas de se faire toucher par des inconnus.

La plupart n’aime pas spécialement se faire toucher par un inconnu. Même si le chien vient à votre main, en général c’est juste pour vous renifler. Un chien craintif en a besoin pour se rassurer, prendre confiance, et souvent en s’approchant il gagne une caresse. Il arrête donc de venir aux humains. C’est un peu comme si une personne timide osait demander un renseignement à une autre et qu’on l’enlacerait, au lieu de répondre simplement à sa demande.

Si vous êtes obligés d’appeler le chien à vous, de faire des petits bruits, siffloter, le chien n’a a priori pas envie d’entrer en contact avec vous. N’insistez pas.

Pourquoi voulez-vous caresser le chien ?

On peut se poser la question. Généralement c’est pour assouvir une envie purement égoïste. On passe notre temps à apprendre aux chiens à se contrôler face à toutes les tentations du quotidien, pourquoi ne pas en faire autant ?

Au lieu de demander directement à caresser le chien, pourquoi ne pas parler au propriétaire du chien (la personne au bout de la laisse ou pas loin, normalement), lui demander des renseignements sur son compagnon ? Ce dernier initiera peut-être même le contact naturellement, sans que vous ayez à attirer son attention.

« Toucher un animal est un privilège qu’il faut mériter, pas un droit. »* – Dr Ian Dunbar

Personnellement, tant que le chien ne vient pas lui-même se placer littéralement sous ma main ou contre mes jambes, je ne le touche pas. Ils savent très bien venir chercher du contact par eux-mêmes. Les voir interagir entre eux, avec leur environnement me fait plus plaisir que les toucher.

Comment caresser un chien ?

Si le gardien est d’accord, le chien aussi (c’est-à-dire qu’il vient à vous de lui-même, semble curieux), caressez-le quelques secondes puis arrêtez. S’il revient vers vous, cherche votre main, semble détendu vous pouvez continuer. S’il détourne la tête, semble être plus intéressé par autre chose, laissez-le tranquille. Évitez la fameuse caresse sur la tête, ce n’est pas ce que les chiens préfèrent.

Et la socialisation dans tout ça ?

Dire à son enfant d'aller caresser un chiot c'est accepter qu'il se fasse mordiller.
Dire à son enfant d’aller caresser un chiot c’est accepter qu’il se fasse mordiller.

Socialiser un chiot aux humains ne signifie pas laisser tout le monde toucher votre chien. Un chien correctement socialisé est un chien pour qui croiser un humain (ou même un congénère) est un non-événement. Pas un chien qui tire en laisse dès qu’il aperçoit un humain ou qui va ennuyer tous les gens qu’il croise, dans l’espoir de recevoir de l’attention.

Il est bien sûr nécessaire de socialiser le chiot aux manipulations. Mais il est beaucoup plus judicieux de le faire avec des personnes qu’il connaît, dans un lieu calme, et non en extérieur où le chiot sera déjà très stimulé.

 

Respectez le choix du gardien s’il vous dit de ne pas toucher son chien. Il y a énormément de raisons qui peuvent justifier ce choix. Vous aimez les chiens ? Renseignez-vous sur leur communication, observez-les et apprenez à vos enfants à en faire de même. Aimer les animaux ne devrait pas signifier faire tout son possible pour entrer en contact physique avec eux, mais plutôt apprendre à les comprendre et les respecter.

Il y a des tas de raisons pour lesquelles un propriétaire préférerait que vous ignoriez son chien.
Il y a des tas de raisons pour lesquelles un propriétaire préférerait que vous ignoriez son chien.

*  « To touch an animal is an earned privilege, not a right. » – Dr Ian Dunbar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *